Accueil ACTUALITÉS La publicité va bientôt débarquer sur WhatsApp

La publicité va bientôt débarquer sur WhatsApp

620
0
WhatsApp va proposer des fonctionnalités payantes

WhatsApp va proposer des fonctionnalités payantes pour les entreprises et accueillir des annonces publicitaires.

En 2014, Facebook rachetait la très populaire application de messagerie WhatsApp pour plus de 16 milliards d’euros. Ce service, qui a rassemblé 1,2 milliards d’utilisateurs actifs en 2017, s’ouvre pour la première fois à la publicité. L’espoir pour Facebook : monétiser enfin cette application qui malgré son usage massif, ne lui rapporte rien.

L’arrivée de publicité

Dès l’année prochaine, la réclame va faire donc faire son entrée sur WhatsApp. Celle-ci ne sera visible que sur les stories de l’application, également appelées status. Une manne potentielle : les statuts WhatsApp sont utilisés par… 450 millions de personnes.

Et ce n’est peut-être qu’un début. Si Facebook n’en parle pas encore, il est également possible que des publicités viennent plus tard s’inviter directement dans notre boîte de réception de messages, comme c’est actuellement le cas sur Messenger.

Des messages payants pour les professionnels

Autre voie explorée par Facebook pour faire de l’argent avec WhatsApp : ouvrir la messagerie aux pros. Des entreprises pourront désormais communiquer avec les utilisateurs de WhatsApp par le biais de messages qui leur seront facturés : confirmation d’une livraison, rappel d’un rendez-vous, envoi d’un billet, etc.

Les utilisateurs devront pour ce faire fournir leur numéro de téléphone aux marchands partenaires, qui pourront également profiter de publicités sur le flux d’actualité Facebook pour initier la conversation. Chaque message envoyé par une entreprise lui coûtera quelques centimes, et l’utilisateur pourra bloquer ces contacts commerciaux à tout moment. Ouf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.