Accueil ACTUALITÉS Dj Arafat déclare sa flamme à Booba, les fans de Kaaris se...

Dj Arafat déclare sa flamme à Booba, les fans de Kaaris se déchaînent

16758
0

Dj Arafat entend-il se mêler à la guerre du Rap qui oppose depuis des années le duc Booba et l’ivoirien Kaaris ? En tout cas l’artiste semble avoir déjà un parti entre ces deux géants du rap qui cartonnent actuellement en France.

La publication d’une photo de Booba par Dj Arafat n’est pas passée comme un couteau dans du beurre, une situation qui a poussé l’artiste ivoirien à trancher pour de bon sur la question. Alors qu’il était au palais de la culture le vendredi dernier pour soutenir le rappeur Kaaris lors de son concert à Abidjan, le Yoro a créé une nouvelle polémique dimanche en publiant une photo de l’actu de Booba sur sa page officielle. Une action qui n’a rien d’anormal certes mais quand on connaît la nature des relations qui existent entre le duc et Zongo Le Dozo, il y’a de quoi se demander si le Yoro n’a pas désavoué son frère ivoirien pour soutenir le rappeur français. De nombreuses interrogations étaient restées sans réponse jusqu’à ce que le Dj ivoirien se décide d’apporter une explication à son action. Cette surprenante réponse d’Arafat a même été partagée par Booba sur sa page Instagram, comme si le Yoro avait désavoué Kaaris pour le duc. Pourtant, Zongo Le Dozo a même été reçu au domicile d’Arafat avant son concert, dans une ambiance qui ne laissait visiblement pas prévoir que le Yoro posterait une photo de Booba, et pourtant…

Arafat fasciné depuis son enfance par Booba

« Je mets des photos de qui je veux sur ma page. J’aime Lil Wayne et tout le monde le sait. Dans plusieurs interview j’ai toujours révélé les noms des artistes chanteurs que moi j’écoute. J’écoute du Lil Wayne, j’écoute du Booba depuis que je suis petit. Et c’est pas pour Kaaris qu’aujourd’hui je vais pas Kiffer Booba, c’est impossible. »,

a déclaré Arafat ce lundi dans une nouvelle vidéo postée sur les réseaux sociaux. Si les fans de Kaaris considèrent cette action du Yoro comme un désaveu de leur star du rap, le Dj ivoirien estime lui qu’il est libre de poster et d’aimer les artistes de son choix. En ce qui concerne le rap « à Paris, j’ai toujours aimé Booba. Ce n’est pas parce qu’il y’a un frère ivoirien que je vais refuser d’écouter les chansons du duc’’, a souligné le Yoro. Même si son action n’a rien de méchant dans la théorie, il faut rappeler qu’Arafat vient involontairement de se glisser au milieu d’un clash qui oppose Booba et Kaaris depuis de nombreuses années.

La guerre entre Kaaris et son ancien mentor Booba n’est pas prête de finir. Leur passage en Côte d’Ivoire pour des spectacles dans la même période est la source de leur nouveau clash sur les réseaux sociaux.

Booba passé à Abidjan a vu ses deux spectacles les 4 et 5 Août se dérouler sans heurts. Quant à Kaaris, il y a eu quelques frayeurs lors de son concert. Les loubards de videurs ont éjecté avec brutalité et violence des fans voulant retrouver Kaaris sur scène. L’un deux, un jeune métis a essuyé des coups de pied en plein concert. Ce qui a déclenché la fureur du public qui s’est mis à balancer des bouteilles en plastique et canettes sur la scène en huant ces gorilles de service. Kaaris a dû se retirer un moment. Il a fallu que Dj Arafat vienne à l’improviste pour calmer le public. Kaaris est plus tard revenu avec le jeune violenté, lui présenter des excuses à genoux devant le public.

Booba s’est servi de cette scène pour se moquer de Kaaris sur instagram: « Bah alors grand Bozzo on se fait lapider à domicile ? L’enfant du pays grand menteur que tu es ! « .

Quand Booba se sert d’Arafat pour clasher Kaaris

Aussitôt mise en ligne, la vidéo du Yoro a été partagée par le duc en personne sur son compte Instagram, avec naturellement un pic adressé à son ennemi Kaaris : « Bah alors grand Bozzo on se fait lapider à domicile ? L’enfant du pays zarma, grand menteur que tu es », a posté Booba sur son compte ce lundi.

Kaaris de son côté, a partagé la vidéo du jeune violenté qui affirme que l’artiste n’était pas la cible des projectiles lancés sur scène par le public mais plutôt les videurs. Dans son post, Okou Gnakouri lance des piques à Booba. « Le jour où on te verra faire preuve d’humilité, les coqs auront des dents ». Il faut le reconnaître, se mettre à genoux devant des fans pour s’excuser, ce n’est vraiment pas le genre du Duc Booba.

SOURCE : cotedivoire.news

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here