Accueil ACTUALITÉS Cérémonie des Awards du coupé décalé 2017 / DJ Arafat meilleur artiste...

Cérémonie des Awards du coupé décalé 2017 / DJ Arafat meilleur artiste de coupé décalé

7478
0

Les lampions se sont éteints hier dimanche 1er octobre sur la cérémonie des Awards du Coupé-décalé édition 2017. Pour la 2ème année consécutive, c’est l’artiste musicien et arrangeur DJ Arafat qui a été désigné comme le « meilleur artiste de l’année 2017 » des « Awards du coupé décalé ». Cette cérémonie qui s’est déroulé au Sofitel Hôtel Ivoire a tenu toutes ses promesses malgré l’heure tardive à laquelle la cérémonie qui devait initialement commencer à 19h a démarré. Notons que cette édition qui a vu le désistement de plusieurs artistes s’est déroulée selon les organisateurs dans les règles de l’art. Puisque le public a désigné les vainqueurs à travers un vote par SMS qui constituait (30 %) ou internet également (30 %). A cela s’ajoutait un jury de quatre membres disposant de 40 % des voix qui a permis de départagé les différents nominés. Comme à son habitude le Zeus que l’on connait pour ses piques virulent à l’endroit de ses adversaires n’a pas dérogé à la règle en taclant au passage Serge Benaud à travers des propos du genre : « Applaudissez pour Serge Beynaud mon frère, s’il vous plaît. Qu’il sache qu’il n’est pas mon ennemi…C’est le numéro deux du coupé décalé ». Ce dernier a aussi remporté le « Prix RFI du meilleur artiste » à l’issue « des dizaines de millions de votes », selon les organisateurs. Debordo Leekunfa, actuel « rival » de DJ Arafat, a remporté, lui aussi pour la deuxième fois, le prix du meilleur concept avec son titre « Pikimin » et Serge Beynaud a été désigné meilleur artiste masculin. Le prix du meilleur artiste féminin est revenu à Vital qui s’est proclamée « la patronne du coupé décalé ». Découvrez ci-dessous les différentes récompenses…

  • Palmarès Artiste Coupé-décalé de l’Année : DJ Arafat
  • Meilleur Artiste Masculin de l’année : Serge Beynaud
  • Meilleur Artiste Féminin : Vitale
  • Meilleure chanson de l’année : DJ Kerozen
  • Révélation de l’année : Ariel Sheney
  • Meilleur Artiste de la nouvelle Génération : Ariel Sheney
  • Meilleur Concept de l’année : Debordo Leekunfa
  • Plus belle voix du Coupé-décalé : Mix Premier
  • Prix du meilleur Directeur de Club : Le Gros Bedel
  • Meilleur Manager de club et maquis : Freesh Manadja
  • Prix du Meilleur Danseur : Falonne (Danseur Serge Beynaud)
  • Meilleurs Artiste Etranger : DJ Petit Piment Pkêssê Pkêssê
  • Meilleur Arrangeur : Champi Kilo
  • Meilleur vidéo : Mix Premier (Mal à la tête)
  • Prix du Public : Jules beco
  • Meilleur Featuring : Vetcho Lolas-DJ Arafat
  • Meilleur Artiste de la Diaspora : Gadoukou La Star
  • Meilleur Chorégraphe : Gadoukou La Star
  • Prix Coup de cœur des auditeurs de RFI : DJ Arafat
  • Meilleur Manager d’Artiste : Habib Marouane (DJ Arafat)
  • Meilleur DJ Platine : DJ Mulukuku
  • Meilleur Club : VIP Discothèque

Prix d’honneur et spéciaux

  • -Djaguen Aboué (Manageur)
  • -Freddy Assogba (Arrangeur) -Firmin Nangah (Producteur)
  • -Yves Armand Debordaux (Promoteur)
  • -Abou De Bandit Kabongo (Promoteur)
  • -Abou Nidal (Artiste)
  • -Didier Bléou (RTI) -Abobolais (Prix honorifique)
  • – Don Mike Le Gourou (Prix honorifique)
  • -François Konian (Prix honorifique)

.

Franck Hamylton

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here