Accueil ACTUALITÉS Alerte Danger / le Flakka : La drogue qui transforme les gens...

Alerte Danger / le Flakka : La drogue qui transforme les gens en « zombies » !!!

1683
0
La vidéo circule depuis quelques temps sur les réseaux sociaux. Dans cette filmée par des policiers de l’état de l’Illinois à l’aide de leurs caméras embarquées, on voit un homme nu et hyper agité, drogué au flakka qui renverse les meubles de sa maison et se heurtant contre les murs, avant de tenter d’échapper aux policiers. Après avoir tenté en vain de contrôler Stephen Berkeley, 51 ans, à l’aide de leurs tasers, les deux policiers ont appelé les secours. Selon William Southerd, le commissaire de police de la ville de Christopher, dans l’Illinois, le sujet était en état de « délire agité » à cause du flakka une drogue connue pour entraîner : agitation, anxiété, fièvre et hallucinations. Les secours quant à eux sont arrivés trop tard pour Berkeley, qui est mort d’une overdose. Un enquêteur dépêché sur place, au vu de l’état de Berkeley, dont le corps était recouvert d’hématomes, et de la présence des deux policiers, le décès aurait été considéré suspect si les officiers n’avaient pas porté des caméras embarquées. « Je n’ai jamais rien vu de semblable à cette vidéo, » nous explique Southerd. « Le mec était en train de péter les plombs dans la chambre, de se cogner contre les murs, de renverser les meubles. Il a complètement saccagé la chambre, et une fois qu’ils ont réussi à l’immobiliser, il est mort. » Selon l’expert, s’il n’y avait pas eu les caméras, les deux policiers auraient probablement été accusé de crime, » ajoute-t-il. Cette drogue, il faut le rappeler est une drogue décrite comme « des sels de bain gonflés aux stéroïdes. En effet, à l’instar des « sels de bain », le flakka est une drogue synthétique de la classe des cathinones. Selon l’acte de décès délivré par le médecin légiste, Berkeley est mort d’une « overdose de sels de bain. » Comme les fabricants de drogues synthétiques ont tendance à constamment adapter les composants chimiques de leurs produits, la police a de plus en plus de mal à identifier les drogues. Le Flakka est apparu il y a seulement quelques temps. Mais deux mois ont suffi à inquiéter les autorités. Puisque les personnes sous l’emprise de cette nouvelle drogue, sont capables de commettre des actes criminels. Le cas d’une femme sous l’influence du Flakka qui est sortie de chez elle avec un couteau et a commencé à poignarder « les arbres, l’air et des fantômes. Le Flakka est le nom de rue de l’alpha-pyrrolidinopentiophénone (alpha-PVP,) un psychostimulant souvent produit en Chine, comme bon nombre d’autres drogues synthétiques. Selon l’Institut National des Toxicomanies (National Institute on Drug Abuse), une dose de flakka se vend sur le marché américain pour entre 3 et 5 dollars. Le stimulant qui se présente sous forme de cristaux se consomme en général en le fumant, mais il peut également être injecté, inhalé ou même mangé. A ce jour, la seule méthode pour venir à bout d’une personne sous l’emprise de cette drogue est de lui administrer un sédatif en attendant « qu’ils reviennent à la réalité » ce qui parfois peut prendre plus de 30 jours.
Franck Hamylton

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here